Qu'adviendra-t-il des actions de Technip et de FMC Technologies à l'issue de la conclusion de la fusion ?
  • À la suite de la conclusion de la fusion intervenue le 16 janvier 2017, les actions de FMC Technologies ont été retirées de la cote du NYSE et celles de Technip ont été retirées de la cote d'Euronext Paris.
  • Chaque propriétaire d'une action de Technip a reçu deux actions de TechnipFMC tandis que chaque propriétaire d'une action de FMC Technologies a reçu une action de TechnipFMC.
  • Les actions de TechnipFMC sont négociées sur la Bourse de New York (New York Stock Exchange) et sur la Bourse de Paris (Euronext Paris).
Quand les actions de TechnipFMC ont commencé à être négociées ?
  • Les actions de TechnipFMC ont commencé à être négociées le 17 janvier 2017, à 9h00 (heure de Paris) sur le marché Euronext de Paris (Euronext Paris), et à 9h30 (heure de New York) sur le marché New York Stock Exchange (NYSE).
  • Les actions de TechnipFMC sont cotées sous le symbole « FTI » à la fois sur le marché NYSE et sur le marché Euronext Paris.
  • Les actions de TechnipFMC sont inscrites à la cote sous le code ISIN (numéro international d'identification des titres) GB00BDSFG982.
Dans quelles devises les actions de TechnipFMC sont-elles négociées
  • Les actions TechnipFMC sont négociées en dollars US sur le marché NYSE et en euros sur le marché Euronext de Paris.
  • Les fluctuations de taux de change euro/dollar peuvent entraîner des distorsions entre les cours auxquels sont échangés les titres sur chaque marché.
  • Par conséquent, tout actionnaire qui négocie des titres sur le marché NYSE et dont la devise principale n'est pas le dollar US ainsi que tout actionnaire qui négocie des titres sur le marché Euronext de Paris et dont la devise principale n'est pas l'euro, est susceptible d'être exposé à des risques de change et à des coûts supplémentaires, tels que les coûts d'intermédiation financière.
Est-ce que l'entreprise versera des dividendes ou s'engagera dans des opérations de rachat d'actions ?
  • Avant la fusion, Technip appliquait une politique de distribution à ses actionnaires via le versement de dividendes tandis que FMC Technologies appliquait une politique de distribution à ses actionnaires via des rachats d'actions.
  • À l'avenir, TechnipFMC a l'intention d'adopter une politique de distribution de dividendes et prévoit de distribuer des dividendes et de racheter des actions. Toute distribution aux actionnaires demeurera soumise à l'approbation du Conseil d'administration de TechnipFMC et dépendra des réserves distribuables dont disposera l'entreprise. À cette fin, TechnipFMC envisage de procéder à une réduction de capital approuvée par un tribunal pour générer des bénéfices distribuables qui seront éventuellement utilisés à l'avenir pour verser des dividendes ou racheter des actions.
À quoi ressemblera le bilan de la société issue de la fusion ?
  • Au moment de la conclusion de la fusion, TechnipFMC dispose d’un des bilans les plus solide dans son secteur d'activité.
  • L'entreprise dispose d'une solide structure financière qui est supposée faciliter sa capacité à assurer une croissance rentable et créer de la valeur, notamment dans un contexte de marché plus favorable.
Quelles synergies sont attendues en termes de réduction de coûts suite à la fusion qui a donné naissance à TechnipFMC ?
  • En termes de réduction de coûts, la fusion de Technip et de FMC Technologies devrait générer des synergies annuelles avant impôts d'environ 400 millions de dollars à partir de 2019.
  • Ces synergies devraient être dégagées au niveau (1) de la chaîne d'approvisionnement, (2) des frais généraux de l'entreprise et (3) des infrastructures dans les régions :
    • Chaîne d'approvisionnement : économies d'échelles associées à des volumes d'achat groupés plus importants et à de meilleures conditions obtenues auprès des fournisseurs ;
    • Frais généraux : mise à profit des services partagés sur une échelle mondiale (tels que ceux liés aux technologies de l'information), réduction du nombre de fournisseurs externes ;
    • Infrastructures dans les régions : réduction au niveau local du poids des frais commerciaux, généraux et administratifs associés aux régions, réduction des installations, des frais de bureau et des coûts techniques.
  • Les économies de 400 millions de dollars sur les coûts avant impôts n'incluent pas les optimisations de bilan potentielles ni les synergies sur le plan fiscal.
  • Ces synergies viennent s'ajouter aux initiatives en cours des entreprises visant à réduire leurs coûts d'exploitation.
Est-ce que l'entreprise prévoit des synergies en termes de revenus qui pourraient résulter de la fusion ?
  • TechnipFMC proposera à ses clients une offre de valeur s'appuyant sur une implication en amont et des solutions intégrées permettant de réaliser des économies importantes sur les coûts et d'améliorer la rentabilité économique des projets.
  • Même si nous n'avons pas identifié des objectifs spécifiques par rapport aux synergies susceptibles d'avoir un impact sur nos revenus, nous croyons fermement que les avantages économiques pouvant résulter de notre approche intégrée ouvriront la voie à de nouvelles sources de revenus pour TechnipFMC.
Quelles sont les personnes occupant les fonctions de direction les plus élevées au sein de TechnipFMC ?
  • Thierry Pilenko occupera les fonctions de Président exécutif du Conseil d'administration de TechnipFMC.
  • Doug Pferdehirt occupera les fonctions de Directeur général de l'entreprise et fera partie du Conseil d'administration.
  • Maryann Mannen occupera les fonctions d'Executive Vice President & Chief Financial Officer.
  • Julian Waldron occupera les fonctions d'Executive Vice President & Chief Operating Officer.
  • Le tableau ci-dessous (en version anglaise) contient les noms d'autres membres de la haute direction.
Combien de personnes siègent au Conseil d'administration de l'entreprise ?
  • Le Conseil d'administration est composé de 14 membres.
  • Thierry Pilenko en sera le Président exécutif. Le Directeur général de l'entreprise, Doug Pferdehirt, siègera également au Conseil d'administration.
  • Les principes de gouvernance du Conseil d'administration garantissent une gestion et une gouvernance à la fois claires et équilibrées de l'entreprise.
Où sera établi le siège social de TechnipFMC ?
  • TechnipFMC sera domicilié à Londres, au Royaume-Uni.
  • Les sièges sociaux de l'entreprise seront situés à Paris, en France (où le Président exécutif aura son bureau principal), à Houston, au Texas, aux États-Unis (où le Directeur général aura son bureau principal) et à Londres, au Royaume-Uni.

Informations importantes destinées aux investisseurs et porteurs de titres

Déclarations prospectives

Le présent document contient des « déclarations prospectives » telles que définies dans la section 27A du United States Securities Act de 1933, tel qu’amendé, et dans l’article 21E du United States Securities Exchange Act de 1934, tel qu’amendé. Des mots tels que « croire », « s'attendre à », « anticiper », « planifier », « avoir l'intention », « prévoir », « devrait », « serait », « pourrait », « peut », « estimer », « perspectives », ou des expressions similaires, visent à indiquer des énoncés prospectifs qui d'une manière générale ne sont pas de nature historique. De tels énoncés prospectifs impliquent des risques, des incertitudes et des hypothèses non négligeables qui pourraient amener les résultats obtenus dans la réalité à différer sensiblement de ceux obtenus par le passé ou de ceux que nous espérons ou projetons. Les facteurs connus pouvant aboutir à de tels résultats sont les suivants :

  • risques d'intégration non réussie des nouvelles activités et de voir l'entreprise issue de la fusion incapable de réaliser les économies, la valorisation de certains actifs fiscaux, les synergies ou la croissance qu'elle avait prévues ou risque de voir ces résultats demander plus de temps que prévu pour se réaliser ;
  • coûts d'intégration non anticipés ;
  • intégration de systèmes d'information et dépendance par rapport à ces systèmes ;
  • réductions des dépenses des clients ou retards dans leurs paiements ;
  • changements non anticipés au niveau des facteurs de compétitivité de notre industrie ; et
  • autres facteurs de risque tels que ceux que nous avons indiqués dans les documents que nous avons déposés auprès de la United States Securities and Exchange Commission, dont notre Déclaration d'enregistrement effectuée sur le formulaire S-4, nos rapports annuels effectués sur le formulaire 10-K, nos rapports trimestriels effectués sur le formulaire 10-Q et nos rapports d'information permanente effectués sur le formulaire 8-K, ainsi que dans les documents que nous avons déposés auprès de l'Autorité des marchés financiers et de la Financial Conduct Authority.

Nous vous mettons en garde contre toute confiance excessive que vous pourriez accorder à ces déclarations prospectives, lesquelles ne sont pertinentes qu’à la date de leur publication. Nous ne nous engageons en aucune façon à publier une révision ou une actualisation de ces déclarations prospectives après leur date de publication, sur la base de nouvelles informations, de futurs événements ou d'autres éléments, sauf dans la mesure où la loi l'exige.